scroll



MILLESIME 2015


L’année 2015 est un nouveau millésime sans précédent, et un millésime à deux facettes.

Le début des vendanges, sous l’influence des vagues de chaleur, a apporté des vins secs au caractère frais et fruité et des grains aszú délicieusement riches et gorgés de saveurs. La seconde période a été plus humide. L’intense botrytisation nous a donné des vins de vendanges tardives parfaitement équilibrés et des grains aszú aromatiques, plus légèrement passerillés.

 

En 2015, la saison végétative a été l’une des plus chaudes et des plus sèches que nous ayons connues à ce jour à Tokaj. Après un hiver très doux et un débourrement précoce, la floraison a commencé fin mai, ce qui n’était jamais arrivé aussi tôt. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les vignes ont très bien supporté la chaleur torride de l’été et les raisins ont parfaitement mûri.

 

Pour nos vins secs, nous avons vendangé entre le 14 et le 18 septembre. Les raisins étaient parfaitement mûrs, leur moût plein de saveurs, d’une merveilleuse fraîcheur. Ceci nous a permis d’élaborer de superbes vins secs.

 

En raison du temps sec, le Botrytis n’est apparu que très lentement. A partir du 18 septembre, nous avons entamé notre première sélection de grains aszú en choisissant des raisins légèrement botrytisés mais entièrement desséchés, à la saveur riche et pure. Les vendangeurs n’ont pu cueillir que 4 à 6 kg par jour et par personne, mais la qualité était exceptionnelle. Le temps sec et chaud s’est prolongé jusque début octobre. Les conditions ont alors changé. Le temps est devenu pluvieux, et les raisins ont donc lentement passerillé. A la mi-octobre, nous avons commencé une seconde sélection de grains aszú très botrytisés et plus juteux que de coutume.

 

Une troisième et dernière sélection a débuté fin octobre. Nous avons cueilli tous les raisins, puis retiré les grains aszú de ces grappes récoltées. Nous avons ensuite sélectionné celles présentant plus de Botrytis et de concentration pour l’élaboration de nos vins de vendanges tardives, et celles présentant peu, voire pas de Botrytis avec encore des baies rondes et saines (sans sur-maturité) pour le moût de base. Les vendanges se sont ainsi terminées le 12 novembre.

 

Nous réalisons ensuite une vinification adaptée à la nature de nos différentes sélections de grains aszú. Nous avons ainsi mis à macérer les grains aszú passerillés et légèrement botrytisés de la 1ère trie dans du moût en fermentation, et ceux récoltés plus tard, davantage juteux et botrytisés, dans du vin déjà fini.

 

Le millésime 2015 nous a donné un volume moins important de vins Aszú que nous ne l’avions initialement prévu. Mais il nous a aussi donné de nombreux lots de Late Harvest et de Szamorodni. D’une teneur en sucre moins importante que sur les millésimes précédents, ces vins de vendanges tardives allient l’opulence à l’équilibre.

 

László Mészáros 



LA VIE À DISZNÓKŐ 18/05/2016


  • Email This Page







POUR VISITER CE SITE, VOUS DEVEZ ÊTRE EN ÂGE LÉGAL
DE CONSOMMER DE L’ALCOOL DANS VOTRE PAYS DE RÉSIDENCE.











  • Oui
  • Non

SE SOUVENIR